Choisir un master: quelques pistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Choisir un master: quelques pistes

Message par Parseval le Lun 10 Déc - 16:03

Odin en a parlé dans un récent post.

Sans vouloir le citer (voire le plagier), il disait en substance que les pauvres bacheliers que nous sommes doivent choisir après la 3ème de s'engager dans un master...sans trop savoir de quoi il en retourne! (c'est français ça? on va dire que oui...)

En effet, les séances d'informations prévues me semblent a priori "publicitaires" et je n'ai personnellement pas envie de choisir mes options à la légère.

Ayant trouvé son idée fort bonne, je propose que l'on discute ici des cours, débouchés, ouvertures, avantages, désavantages, etc etc des différents masters proposés à l'Ulg (faut bien se limiter...)

Pour les programmes détaillés,

Master en physique générale: http://progcours.ulg.ac.be/cocoon/programmes/TUR_SMSCPHYS.html
Master en sciences spatiales: http://progcours.ulg.ac.be/cocoon/programmes/SMASPA01.html
Master en sciences de l'environnement: http://progcours.ulg.ac.be/cocoon/programmes/TUR_SMSCGEEN.html

(page des programmes de cours) : http://progcours.ulg.ac.be/cocoon/fac/facS

S'il y en a d'autres de disponibles pour les physiciens, prévenez moi, je les ajouterai...

Merci aux ainés pour leur aide!

_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut tous prendre.
Le rideau de pluie grisâtre de ce monde s'ouvrira, et tout sera brillant comme l'argent...
Alors vous les verrez...
Les Rivages Blancs!
Et au delà... la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil.
avatar
Parseval
Créateur et Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 878
Age : 31
Localisation : Ouffet
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cspweb.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un master: quelques pistes

Message par dups le Lun 17 Déc - 15:50

Résumé de mes recherches.


Tout d’abord , je vais citer les options que j’ai du prendre en licence pour arriver où j’en suis J


- Cours de physique nucléaire
- Cours de spectroscopie

Comme vous l’aurez compris je bosse à l’ipnas (institut de physique nucléaire, atomique et de spectroscopie) –en face du batiment de physique pour ceux qui ne situe pas.


Et maintenant que les cours sont passés, je vais essaier de décrire simplement ce que je fais en pratique pour mon doctorat.

En fait je travaille au sein d’un deuxieme groupe , le centre européen d’archéométrie (CEA).
Et donc avec plein d'historiennes de l’art Wink mais ceci est un autre problème.

Mon rôle dans le labo, c’est de concevoir (plan, etc…) et de monter un dispositif qui va permettre d’analyser les objets du patrimoine. Tel que, des peintures , des verres, etc…

Pour rentrer un peu plus dans les détails, on utilise des techniques d’analyses dites non destructive à l’air libre basée sur l’utilisation d’un faisceau de particules accélérées. L’accélérateur utilisé à Liège est de type cyclotron. (Il existe différents types d’accélérateur, mais vous verrez ca dans vos cours).

Ces techniques sont reprises sous le sigle IBA (ion beam analysis) - (beam=faisceau) –.

Le labo utilise actuellement 3 techniques différentes :

- PIXE (basée sur les rayons X)
- RBS (basée sur la rétrodiffusion des particules incidentes du faisceau)
- PIGE (basée sur les rayons gamma)

Les différentes techniques permettent d’obtenir des infos sur les éléments constitutif de l’échantillon, leurs concentrations et leurs distribution en profondeur.
A l’aide de ces informations , les historiens peuvent définir l’histoire de l’objet ( sa provenance, sa technique de fabrication, son age) et un moyen simple pour pouvoir le restaurer.



Je travaille pour le moment sur plusieurs projet en parallèle :

- Je conçois une nouvelle « ligne d’analyse ». Cad que je fais des plans des différents dispositif expérimentaux que je vais utiliser. Une fois que les plans sont faits, et que la pièce est fabriquée , en tt logique, je la monte sur la ligne. Ensuite l’aspect physique arrive, puisqu’il faut caractériser la ligne.
(cad : mesurer les différentes caractéristiques du transport du faisceau, tester les détecteurs , tester les nouvelles pièces etc…) Faire plein d’expérience en gros.

- Une autre occupation est l’utilisation de l’ancienne ligne. La je fais des analyses sur des objets du patrimoine. Récemment j’ai analysé des verres mérovingiens par exemple.

Il reste encore d’autres petites choses mais bon dans l’ensemble c’est ça.

Si questions il y a , même si je doute que le sujet passionnent les foules Wink , j’y répondrai avec plaisir.

dups
Lombric

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un master: quelques pistes

Message par Parseval le Lun 17 Déc - 22:32

Eh! Mais c'est super intéressant, je trouve!

Mea maxima culpa, on a eu une présentation récemment, ce n'était absolument pas de la publicité gratuite. Des gens (comme toi) nous ont simplement présenté leur travail.

Les doctorats sont un peu (corrigez moi si je me trompe) la continuité des choix que l'on fait dans les études. Ce que j'aurais voulu savoir plus en détail, c'est que sont les portes ouvertes (ou fermées!) par tel ou tel choix de doctorat (voire de section).

Je me doute qu'avec de la débrouillardise, tout peut mener à beaucoup de choses, mais mieux vaut y penser tôt assez...

En fait, ma question posait plus sur le "après unif" (ou sur les possibilités de carrière à l'unif... sur le moyen et long terme)

_________________
La mort n'est qu'un autre chemin qu'il nous faut tous prendre.
Le rideau de pluie grisâtre de ce monde s'ouvrira, et tout sera brillant comme l'argent...
Alors vous les verrez...
Les Rivages Blancs!
Et au delà... la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil.
avatar
Parseval
Créateur et Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 878
Age : 31
Localisation : Ouffet
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cspweb.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un master: quelques pistes

Message par dups le Mar 18 Déc - 11:55

Il est vrai que le sujet du doctorat est souvent (voir tt le temps) lié au sujet du mémoire, mais il est possible de faire un doctorat dans un tout autre sujet. Pour etre franc ca dépend un peu des bourses disponibles ...

Sinon pour la carrière à long "terme", j'avoue que c'est toujours assez flou pour ma part. J'imagine qu'un mémoire (ou thèse) théorique mènera plus facilement à rester dans une université (et pourquoi pas à l'étranger) tandis qu'un mémoire expérimental mènera plus à travailler en entreprise plus tard.

Mais un physicien peut tt faire :d.

Sinon, ne comptez pas que ce soit comme en Hec ou autre, on ne viendra pas vous chercher à la fin de vos études pour vous proposer un poste. (ou alors pe les banques, mais bon...)

Mais je pense que le choix du master , si il est important , ne fermera quand même pas toutes les portes. Meme si je pense que si quelqu'un à l'ame d'un théoricien, il le sait déjà après 3 ans d'études...

Enfin , ce n'est que mon avis Smile et il vaut ce qu'il vaut... place aux autres

dups
Lombric

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Choisir un master: quelques pistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum